Quatre astuces pour bien gérer son budget shopping

budget shopping

Quand il est question de shopping, quasiment toutes les femmes n’arrivent pas à se contrôler. Dès qu’on a un coup de cœur sur un article, qu’il soit utile ou inutile, la carte de sortir sort, comme par magie, du portefeuille pour passer en caisse. Au revoir le salaire serré et l’autocontrôle et souhaitons la bienvenue aux articles futiles, sans importance pour exaucer un désir passager. Cependant, quand la fin du mois s’approche, il apporte son lot de problème, notamment l’endettement et le moral à bout. Mais, que faire pour sortir de ce cycle vicieux ? Zoom sur les quatre astuces pour mieux gérer son budget shopping.

Fixer un vrai budget shopping

Pour éviter des mauvaises surprises à la fin du mois, il est fondamental de fixer à l’avance son budget shopping. En effet, sans cette fixation préalable, la tentation d’acheter des articles en soldes ne sera pas facile à repousser. Par ailleurs, une fois fixé, il est important de ne pas dépasser le budget préalablement fixé. Mais, que faire pour ne pas sortir du droit chemin et ne pas outrepasser son budget ? Pendant le shopping, il est fortement conseillé de laisser à la maison sa carte bancaire. Ainsi, avant de faire son shopping, il faut aller au guichet et retirer le montant établi pour sa séance shopping.

N’achetez pas un article inutile

Durant une session de shopping, ce ne sont pas les tentations qui manquent. Par exemple, si on aperçoit une paire de chaussures tendance, authentique et qui est parfaite, il faut passer son chemin si on dispose plusieurs autres chaussures à la maison. Avant de passer en caisse, il est essentiel de se demander de la nécessité de l’article. Ensuite, il faut arrêter de dépenser inutilement de l’argent dans l’achat d’une tenue qui ne correspond pas à sa taille. Cet achat est de l’argent qui s’envole par la fenêtre.

Procurez uniquement des articles correspondant à son style

Toutes les femmes et certains hommes tombent littéralement dans le piège de l’illusion optique après avoir aperçu un article porté mis en valeur par un mannequin. Les fans du style classe se lancent dans l’achat d’une paire de pantalons jogging en prévoyant de le porter un jour, mais ce fameux jour n’arriva jamais. C’est l’une des fautes graves qui provoquent une grande dépression à la fin du mois. En effet, le célèbre pantalon prend une grande partie du salaire, alors qu’il se trouve plier confortablement au fond du placard.

Ne soumettez pas au charme des soldes

Enfin, le dernier piège à éviter est le très réputé solde. Ce n’est pas parce que le prix de l’article est cassé que l’on est obligé de l’acheter. Si l’article en question correspond à l’un des plusieurs cas cités antérieurement, il s’agit bel et bien d’un plaisir éphémère. Le mieux est d’oublier ces différentes campagnes marketing, car les marketeurs se mettent bien la poche pendant que les shoppings addicts font face à la crise. Pour cela, la solution la plus sage est d’ignorer complètement les soldes et être vigilante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *