Plutarque

Plutarque


Depuis la nuit des temples, l'histoire fût marquée par de grands hommes, ayant contribué à l'évolution de l'humanité dans le temps. Aristote, Albert Einstein, Charles Darwin, Léonard de Vinci, Lord Byron, René Descartes, ainsi que divers autres personnages, dont nous avons entendu parler, au moins une fois dans notre vie.

Une de ces légendaires personnes, fût Plutarque, un psychologue, politicien, épistémologiste et métaphysicien, Chéronée, ayant de plus, laissé une trace dans le domaine des langages, de l'éthique ainsi que l'esthétique. Notre grand homme fût un praticien de l'école du moyen platonisme, ayant suivi le long de son parcours, les grands, Platon et Socrate.

Commençons l'histoire dès le début, au cœur de Phocide, vers l'année 46, après JC. Un jour de cette année, naisse un enfant, comme ses semblables, un cadeau du ciel qui fit tout le bonheur de sa famille bien réputée. Personne n'osa penser, dans ce temps, que ce bébé, aussi adorable que les autres, marquera l'histoire de l'humanité. A l'âge de vingt ans, ses parents décidèrent de lui donner l'occasion d'apprendre les sciences et l'orientèrent alors vers la ville d'Athènes, dans une des écoles les plus connues à l'époque, l'institution platonicienne.

Quelques années plus tard, Plutarque se retrouva au cœur de Rome, en train d'enseigner la langue Grecque ainsi que la philosophie morale. Après son mariage, notre légende décida d'avoir son propre institut d'enseignement et se mit à rédiger ses œuvres littéraires, notamment, « la fortune d'Alexandrie » et « les Vies de Galba et d'Othon ».

Au cours de l'année 88, Plutarque posa ses valises à Rome, dans le but d'exercer sa nouvelle fonction, prêtre d'Apollon à Delphes, sa ville natale, un événement qui lui avait permis d'avoir la nationalité romaine. Notons qu'entre temps, Plutarque avait eu divers autres missions notamment celle qu'il avait effectué à Corinthe. La vie de Plutarque fût harmonieuse, on ne peut pas parler d'événements négatifs qui sortent de l'ordinaire, disant que tout ce qui avait accompli jusqu'à cette date, fût dû à sa famille, plus au moins noble, à cette époque.

Egalement, nous dirons même que c'est une des raisons de son succès, Plutarque fût un homme doué des connaissances, des recherches et des explorations. Nous pouvons même avancer que ce grand homme fût un moraliste qui ne croit qu'à tout ce qui émane de la pensée, de platonique, de l'irréel.

Plutarque

Certes comme tout le monde peut le comprendre, ses théories peuvent se montrer fausses puisqu'il déforme la réalité, seulement, tout le monde sait et approuve que cet homme est tout simplement fiable et que ce qui ressort de ses études, demeure important et d'une très grande valeur, n'oubliant jamais que notre homme fût un observateur platonicien, donc sa référence fût l'idéalisme, l'essentialisme et non pas l'existentialisme.

En tant que physicien, Plutarque était original, d'ailleurs, en contemplant la lune et en découvrant sa forme irrégulière, il annonce que « la lune est une terre céleste qui réfléchit les rayons du soleil ». Plutarque, annonce aussi par avance, la théorie mécanique de Newton, d'ailleurs, selon lui, « la lune n'est pas entraînée vers la Terre par son poids, car ce poids est repoussé et détruit par la force de rotation».

Les œuvres de Plutarque sont diverses, certainement la plus connue, c'est « les Vies Parallèles ». Il s'agit d'une cinquantaine de biographies, présentant des diverses comparaisons entre Grecs et Romains. Plutarque possède également des œuvres morales, entre autre, le traité de la curiosité, le traité de la tranquillité de l'âme, le traité du démon de Socrate, le traité des vertus morales...Etc.

Les écrits de Plutarque furent influencer plusieurs littéraires français et anglais, d'ailleurs, plusieurs sont ceux qui l'avaient admiré et suivi, Ben Jonson, Sir Francis Bacon, John Milton, John Dryden, ainsi que Robert Browning. D'autres auteurs, se sont même inspirés de ses œuvres afin de créer les leurs, on peut citer à titre d'exemple, Jean-Jacques Rousseau et Montaigne.

Notons avant de terminer que l'œuvre des « Vies Parallèles » fût, à lui seul, une source d'inspiration et une référence de plusieurs grands hommes, poètes, écrivains, philosophes... Etc.


Maxibottin - Annu FBK - Annu JEJ

 

Anecdote

Une anecdote du grec a préfixe privatif : inédit, est une particularité historique, un trait de mœurs ou de caractère, un détail secondaire de l’action, une petite histoire qui se raconte plaisamment et se retient aisément car faisant appel aux sentiments : humour, horreur... et dont la transmission orale est, en conséquence, aisée.

En visitant un Guide jeux en ligne j'ai téléchargé un logiciel qui propose le drag-and-drop, un peu comme un couteau suisse qui permet de coupé votre cravate sans vous blessé devant votre cuisiniere de la marque drapeaux.

Je vient d'acheté un echelle pour remplacé mon escalier qui me permettais de faire des promenade en foret sans avoir le bruit d'un helicoptere qui fait un ronronnement d'horlogerie. J'ai nettoyé un lavabo qui était encrassé de lentille et de lettre fait au tampon à encre.

Ma femme utilise un noir à levre qui ne laisse pas de trace sur le linge masculin comme le col d'une chemise . J'ai testé le régime mincir qui préserve la dureté des ongle sans pour autant nuire à une futur paternite.

La patinoire à l'inverse de la plage ne permet pas à une princesse de mangé un pruneau sous un sapin de noel ou serait rangé un maginfique violon dans une yourte.

Mon mecanicien pense en permanence que je suis un trés bon conducteur car jamais je n'ai besoin des services d'un carrossier pour réparé ma voiture. Alors Qui suis-je ?